L’Assemblée nationale déclare recevable le projet de budget 2018 

0

La chambre basse du Parlement a déclaré recevable le projet de loi des finances 2018, lundi 27 novembre. Avant le quitus des députés nationaux, le Premier ministre, Bruno Tshibala Nzenzhe a répondu aux préoccupations soulevées le 24 novembre en les regroupant en trois catégories : ordre général, recettes de l’Etat, et dépenses publiques. Il a expliqué ce qui sera fait avec le budget 2018 concernant la stabilité monétaire, la réforme du système fiscal, les investissements, le financement du budget des élections, l’amélioration de la situation salariale des fonctionnaires… Devant la presse, le chef du gouvernement a expliqué qu’avec la recevabilité du projet de loi des finances de l’exercice 2018, il est confiant et il pense que le gouvernement va accomplir la principale mission lui confiée aussi bien par l’accord global du 31 décembre 2016 et par le président de la République, à savoir organiser des élections libres, crédibles et apaisées. « Avec le projet de loi des finances 2018, que chacun sache qu’il n’y a plus de temps à perdre, le cap est mis sur l’organisation des élections. Elles auront lieu le 23 décembre 2018 », a-t-il rassuré en ajoutant : « Je ferai ce que je dis et je dis ce que je ferai ».