ESU : gouvernement et APUKIN recherchent la voie de sortie

0

Le Premier ministre, Bruno Tshibala a eu une séance de travail, le 6 octobre 2017, avec une délégation de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN). Ensemble, ils ont cogité et trouvé un compromis autour des préoccupations des enseignants du supérieur. Le professeur Antoine Kitombole, président de l’APUKIN, a indiqué que le gouvernement a exprimé de prédispositions que eux vont soumettre à la base pour appréciation. A en croire le président de l’APUKIN, le gouvernement ne s’est pas montré insensible vis-à-vis de leurs revendications. « Suite au rapport que notre ministre a fait au conseil des ministres, le chef de l’Etat a ordonné à ce que nous voyons le Premier ministre pour que le problème de l’ESU trouve solution. Aujourd’hui, nous venons de nous entretenir avec le Premier ministre qui nous a prêté attention de manière à trouver des solutions aux problèmes qui se posent dans le secteur de l’ESU », a-t-il indiqué. Antoine Kitombole a précisé que les activités académiques pourront reprendre à n’importe quel moment et que tout dépend de la base qui les a mandatés pour qu’ils viennent discuter avec le gouvernement. Il a en outre indiqué qu’ils ont programmé de travailler dès le début de la semaine prochaine. Le ministre de l’ESU, Steve Mbikayi qui les a accompagnés, s’est réjoui de la compréhension qu’il a trouvée en eux. Le ministre d’Etat du Budget, Pierre Kangudia et celui des Finances, Henri Yav Mulang, ont également pris part à la réunion.