Kimbanseke : Bruno Tshibala inaugure la grande morgue de l’Hôpital kimbanguiste

0

Le Premier ministre Bruno Tshibala a inauguré la morgue de l’Hôpital kimbanguiste de Kinshasa-Kimbanseke, le 4 août 2017, d’une capacité de soixante-dix-huit places dont huit VIP. Le chef du gouvernement a symboliquement coupé le ruban, avant de procéder à la visite guidée de l’ouvrage. « Au nom du gouvernement de la République, j’ai eu l’honneur d’inaugurer la morgue de l’Eglise kimbanguiste de Kinshasa-Kimbanseke. Elle entre à compter de ce jour en service. Je salue la contribution de l’Eglise kimbanguiste au progrès de la Nation, en plus des activités agropastorales, de la formation qu’elle présente dans le domaine de la santé comme cela est illustré par cette morgue moderne. Je formule le vœu de voir cet ouvrage vivre ad vitam aeternam », a consigné Bruno Tshibala dans le livre d’or, juste après.       

L’inauguration s’est faite en présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles le ministre de la Santé publique, Oly Ilunga, le  Représentant légal 2ème Suppléant (DKS) de l’Eglise kimbanguiste, M. Ulumba, le directeur de Département kimbanguiste de la Santé, M. Félicien Masasa…   

Prenant la parole, Félicien Masasa s’est réjoui de voir qu’après 30 ans d’existence, l’Hôpital kimbanguiste de Kinshasa se dote d’un amphithéâtre, terme, d’après lui, approprié en médecine légale thanatologique parce que désignant de façon populaire la morgue. « Ce 04 août 2017, journée mémorable de la jeunesse Kimbanguiste est dédiée à la cérémonie d’inauguration de la morgue de l’Hôpital Kimbanguiste de Kinshasa dans la commune urbano-rurale de Kimbanseke », a-t-il indiqué. Oly Ilunga, pour sa part, n’a pas caché sa satisfaction de voir que ce qui était en janvier dernier un chantier devenir une œuvre achevée.  « Cet amphithéâtre est une œuvre de grande importance car, lorsqu’on est frappé par la disparition d’un être cher, c’est toujours important d’avoir une morgue de proximité, accessible géographiquement et financièrement », a déclaré le ministre de la Santé. D’après Oly Ilunga, l’ouvrage remis aux kimbanguistes est une œuvre qui s’inscrit dans le cadre des objectifs sociaux prioritaires que le chef de l’Etat Joseph Kabila a défini avec le gouvernement dirigé par Bruno Tshibala.

Quid de la morgue ? 

Initié par le premier chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste, Diangienda Kuntima, le projet de construction d’une morgue à l’Hôpital kimbanguiste de Kimbanseke date  de 1985. D’après Félicien Masasa, c’est Diangienda Kuntima qui avait légué le groupe de condensation, l’évaporateur, la porte blindée de la chambre froide ainsi que quelques plateaux utilisés aujourd’hui dans l’amphithéâtre. L’exécution des travaux par le Département kimbanguiste de la Santé pendant douze mois, a été réalisée sur financement propre du gouvernement de la RDC, à travers le ministère de la Santé publique et dans le cadre du Projet d’Equipement de structures sanitaires (PESS). La morgue est composée d’une salle technique, d’une salle VIP, d’une chambre froide, d’un local avec dalle mortuaire, d’une salle de recueillement, d’un vestiaire et d’un bureau d’administration. Dans la cour, il y a une paillote, un incinérateur, une grille de machine, un groupe électrogène de 45 KVA, un stang, une guérite ainsi que des installations hygiéniques interne et externe. En outre, on y trouve un château d’eau avec deux citernes de 5 000 litres chacune, un puits de 15 000 litres et un hydrophore de trois machines. « La capacité d’accueil est 70 places dans la chambres froide et 8 places dans les armoires frigorifiques VIP », a précisé Félicien Masasa. Le personnel de la morgue a été formé à l’Institut Facultaire de Droit et des Sciences Médico-légales de Kinshasa. D’après Félicien Masasa, l’ouvrage est au service de la population sans distinction de race, de religion ou de couleurs politiques. A son retour, Bruno Tshibala a marché à pieds jusqu’à l’entrée de l’Hôpital, sur demande des Kimbanguistes et population de la Tshangu qui, avec des cris de joie, ont salué sa présence dans leur coin.