Les derniers hommages de Bruno Tshibala à Timothée Moleka

0

Le Premier ministre, Bruno Tshibala, a fait ses adieux à Timothée Moleka Nzulama, décédé le 30 juin 2017, en Afrique du Sud, des suites d’une longue maladie. Le chef du gouvernement est arrivé, mardi 11 juillet, au Palais du peuple où la dépouille mortelle était exposée dans le hall. Sur place, Bruno Tshibala a salué la mémoire du défunt en déposant une gerbe de fleurs près du cercueil, entouré par les membres de la famille Moleka. Avant que le premier ministre ne le fasse, les filles et l’un des fils du défunt, Isaac Moleka, ont prononcé des oraisons funèbres dans lesquelles ils ont rappelé les mérites et qualités de leur père. Plusieurs autorités politiques y étaient présentes : Mokolo wa Mpombo, premier vice-président du Sénat, Rémy Massamba, deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, Papy Nyango, ministre des Sports, André Kimbuta, gouverneur de la ville de Kinshasa… Né en 1951, Timothée Moleka est mort à 66 ans. De son vivant, l’illustre disparu a exercé plusieurs fonctions en politique tout comme en sport. En sport, il fut ancien président de FC Kalamu et ancien président de Vita Club. En politique, Moleka Nzulama a été respectivement commissaire du peuple (à l’époque de la deuxième République), gouverneur de Kinshasa et du Bas Congo, ministre des Sports…