L’Union Européenne réaffirme son soutien au processus électoral

0

Le Premier ministre, Bruno Tshibala Nzenzhe a eu une séance de travail le vendredi 23 juin 2017 avec Bart Ouvry, ambassadeur de l’Union Européenne en RDC. Plusieurs questions ont été abordées lors de ce premier face-à-face entre les deux personnalités. Entre autres l’agenda prioritaire du gouvernement, le processus électoral et la situation économique du pays. Les questions relatives à la tenue des élections ont particulièrement dominé cet entretien de près d’une demi-heure. «Je crois que les discussions étaient très positives et nous avons surtout regardé vers l’avenir. L’une des questions importantes était de savoir comment l’Union Européenne pourra contribuer à l’organisation des élections dans le meilleur délai », a déclaré Bart Ouvry.
Concernant l’apport de son organisation au processus électoral en RDC, le diplomate européen a fait savoir que le PNUD (Programme des Nations-Unies pour le développement », prépare en ce moment un programme d’appui au cycle électoral. Ce projet est en partie financé par les 28. L’Union Européenne compte également mettre ses experts à la disposition de la centrale électorale. Particulièrement, elle envisage d’accélérer la sensibilisation et l’éducation civique. « Ce sont des secteurs où nous sommes déjà actifs et nous comptons y rester dans les mois à venir », a précisé Bart Ouvry.
Bruno Tshibala et son hôte ont aussi parlé de l’amélioration des relations entre le Congo-Kinshasa et l’UE. La question des sanctions ciblées prises contre certains responsables politiques s’est également invitée lors de ces échanges. « L’ambition de l’UE, c’est de faire partie de la solution et certainement pas de faire partie du problème », a confié M. Ouvry.