Bruno Tshibala et Ousmane Doré  évaluent  la coopération RDC-BAD

0

Le Directeur général pour l’Afrique-centrale à la Banque Africaine de Développement (BAD), Ousmane Doré séjourne à Kinshasa.  Il a rencontré mercredi 14 juin 2017 le Premier ministre, Bruno Tshibala. Les deux personnalités ont passé en revue la coopération entre la BAD et la République démocratique du Congo. « Je vais vous dire que cette coopération est au beau fixe », a déclaré au sortir de l’audience, Ousmane Doré, visiblement satisfait. Il a réaffirmé l’engagement de son institution à accélérer le rythme de coopération qui se situe à environ 1,3 milliard dollars et qui pourrait être porté à un niveau beaucoup plus élevé.
Bruno Tshibala, pour sa part,  a salué le sens de cette coopération avant de reconnaitre les efforts de la BAD dans différents secteurs : infrastructures, énergie, agriculture… « Nous  nous sommes engagés à revenir en tant que direction générale pour booster la coopération qui devrait peut-être toucher d’autres secteurs de l’économie congolaise », a ajouté Ousmane Doré.
En outre, le Haut cadre de la BAD a affirmé avoir évoqué avec le chef du gouvernement la situation macroéconomique que traverse le pays, due en partie à l’effondrement des cours des matières premières qui a amené le pays à passer d’une croissance qui était aux environs de 7 à 8 % à une croissance en deçà des taux de croissance démographique. « Pour nous organisme de développement,  cela nous interpelle parce que les cours des matières premières, parfois, ne sont pas sous contrôle des Etats. Donc, il faut créer une résilience qui passe par la diversification de l’économie pour que les chocs exogènes ne viennent pas compromettre les acquis que les Etats ont réalisé », a expliqué le DG de la Bad.
Le développement du secteur agricole était aussi en ligne de mire de leurs échanges. Le Premier ministre a rassuré son interlocuteur de l’engagement du gouvernement de la République à poursuivre les réformes à la fois sur le plan politique et  économique.