Examen d’une nouvelle structure des prix des produits pétroliers à la Primature

0
Prim et Ministre

Le Chef du Gouvernement, Samy Badibanga Ntita, a tenu ce mercredi 15 février 2017, à l’Hôtel du Gouvernement, une séance de travail pour examiner une nouvelle structure des prix des produits pétroliers. Le Premier ministre a réuni autour de lui, le Ministre d’Etat en charge de l’économie nationale, Modeste Bahati Lukwebo ainsi que le Ministre des Finances, Henri Yav Mulang.

L’examen d’une nouvelle structure des prix est consécutif au changement des différents paramètres qui dictent la fixation des prix, notamment les prix moyens frontières, le taux de change, la baisse du volume d’importation dû à la baisse de l’activité économique.

Rien que dans le Sud du pays, le volume a baissé de moitié. La même tendance se remarque également à l’Ouest, où le régime économique accuse également le même ralentissement.

Ces paramètres ayant changé, précise le Ministre de l’Economie nationale, cela nécessite l’ajustement du prix du litre à la pompe. Cependant, rassure-t-il, la hausse va intervenir par rapport à l’évolution du taux de change. A ce jour, la structure de prix d’application est basée sur le taux de 939 FC à 1.154 FC le dollar américain, alors que le même dollar s’échange à plus de 1.300 FC aujourd’hui.

Toutes ces questions ont été examinées dans l’objectif d’y apporter les solutions idoines dans les meilleurs délais, et permettre au Gouvernement de réaliser quelques économies, sans forcer sur le porte feuille du consommateur.

Les réunions vont se poursuivre, notamment avec les responsables de sociétés pétrolières.   Ce sera à l’issue de cette rencontre qu’il y aura sûrement la nouvelle structure des prix des produits pétroliers, conclut le Ministre Bahati Lukwebo.